logo-fr

Déjà, peu après la création de sa Société en 1923, à l’âge de 20 ans, l’entrepreneur Cornelius Knoblauch (1903-1967), fils du célèbre architecte de Essen, Ernst Knoblauch, fut expulsé à cause de la construction de la « Deutschlandhaus » dans la Linden-allée. Il emménagea alors dans la Steelerstrasse.

1923

1923

L’immeuble fut sinistré cinq fois durant la Seconde Guerre mondiale. Cornelius Knoblauch reconstruisit alors sur le même site peu après la guerre dans le cadre de la reconstruction générale de la ville totalement détruite un immeuble d’habitation avec des locaux commerciaux couvrant l’intégralité des rez-de-chaussée. Cette reconstruction contribua largement à la revalorisation de l’environnement proche, déplorable à cette époque.

Dès le milieu des années 50, Cornelius Knoblauch agrandit et modernisa le site avec notamment l’intégration d’une station d’essence.


Au milieu des années 60, il envisagea une extension de l’immeuble au long de la Steelerstrasse et y transféra le siège de sa société « Autobedarf Knoblauch », connue à Essen et sa région comme étant le premier supermarché conçu spécifiquement autour des accessoires pour l’automobile.
Des visiteurs vinrent de toute l’Allemagne et même de l’étranger afin d’étudier et copier ce nouveau concept, original à l’époque.


A la mort de Cornelius Knoblauch en 1967, son « fils spirituel » Heinz-Jürgen Hartmann, désigné par lui comme son successeur, transforma la société familiale en société anonyme.
Après le décès de ce dernier, survenu prématurément en 1993, sa sœur Ingeborg Hartmann reprit en main les affaires.
La société « Autobedarf Knoblauch » se trouva confrontée à une réorientation qui ne put se réaliser sur le site et déménagea dans d’autres locaux.

Ainsi les locaux commerciaux vidés de leur occupant furent restructurés pour accueillir diverses PME et les locaux privatifs furent améliorés dans la continuation de « l’esprit – maison » notamment afin de répondre aux besoins sociaux de ses locataires. ( voir aussi sous „ HGV Hartmann “ )